Red Hat Enterprise Linux 6.2 vs Ubuntu 12.04 LTS


Phoronix nous livre un benchmark super intéressant entre Ubuntu 12.04 LTS et la Red Hat Enterprise Linux 6.2 que l’on retrouve en entreprise.

Bench Ubuntu1204 Redhat62 560x410 Red Hat Enterprise Linux 6.2 vs Ubuntu 12.04 LTS

Les principales différences sont au niveau du kernel et de la version de GCC :

  • Kernel 2.6.32 pour la Red Hat 6.2 et 3.2 pour Ubuntu 1204 LTS
  • GCC 4.4.6 pour la RHEL 6.2 et 4.6 pour la Ubuntu 12.04 LTS

Le résultat est sans appel victoire pour Ubuntu 12.04 LTS, certainement du au kernel 3.2. Ubuntu 12.04 LTS peut prétendre à devenir une référence en entreprise en version Server comme Desktop.

Pour rappel Ubuntu 12.04 est toujours en cours de développement, nous devrions avoir la bêta 1 demain !

Lire la suite : Phoronix.com


Vous pourriez lire aussi :

  1. Ubuntu 12.04 LTS – Phoronix confirme les progrès !
  2. Ubuntu 12.04 LTS Precise Pangolin Alpha 2
  3. Ubuntu 12.04 LTS – Les objectifs de Mark Shuttleworth
  4. Ubuntu 12.04 LTS Precise Pangolin promet !
  5. Ubuntu 12.04 LTS Precise Pengolin Alpha 1


  • Geod24

    Merci pour la grande tranche de rire.
    J’ai été très étonné par un tel test. Pour rappel:
    1) RHEL 6.2 => Début décembre 2011.
    Ubuntu 12.04 => Pas encore sortie.
    Bien sur, les dates de sortie des kernels sont en rapport. Ce qui veut dire que le kernel RHEL 6.2 (supposement un 2.6.32.22) date de septembre 2010. Le 3.2-rc1 en Novembre 2011.

    J’ai aussi étonné de voir un proc de laptop (i5 2520M) pour une distribution orientée serveur ? Seriously ?

    Apres avoir lu l’article original (http://www.phoronix.com/scan.php?page=article&item=rhel_ubuntu_62&num=1), il se trouve que toutes les applications autres testes sont aussi performantes sur les deux système.
    Vous n’avez pris qu’un test avec « des gros nombres différents », le seul ou la différence est clairement notable.

    J’attendrais RHEL 7 (qui, si on suit le schéma de dev, devrait sortir dans l’année) pour faire la comparaison. De plus, prendre une distrib server « out of the box » et faire des tests et loin d’être pertinent. On s’attend peut-être a avoir un système fonctionnel dès l’installation d’une distribution grand public, mais un serveur d’entreprise demande un minimum de configuration.